Accueil » Les précommandes, pourquoi et comment ?

Les précommandes, pourquoi et comment ?

Par Jupiter Phaeton
Amazon KDP

Avec Amazon KDP (et aussi avec d’autres plateformes), il est possible de mettre son ebook en précommande. Comment faire et à quoi ça sert ? On en parle dans cet article.

  • Comment mettre son ebook en précommande avec Kindle Direct Publishing
    • Le format papier dans cette histoire ?
    • Où faut-il indiquer les précommandes ?
    • Le reste des différences sur le formulaire KDP
    • Les sanctions en cas de non-respect des délais
    • Et si je veux changer ma date de publication ?
  • Pourquoi mettre son ebook en précommande ?
    • C’est un premier tome
    • C’est un seconde tome (ou plus)

Comment mettre son ebook en précommande avec Kindle Direct Publishing

Le format papier dans cette histoire ?

Il est à noter qu’il n’y a que le format ebook (pour l’instant) qu’il est possible de mettre en précommande. Ce qui veut dire que pour le format papier… eh bien il faut toujours compter sur les fameuses 72h de validation et que pour qu’un format ebook et un format papier sortent de manière synchronisée, mieux vaut s’y prendre quelques jours à l’avance et accepter que le papier verra le jour avant !

Où faut-il indiquer les précommandes ?

En fait, c’est très simple : tu vas remplir ton formulaire KDP comme si tu allais publier ton ebook, à une petite différence près, juste ici, sur la première page de ton formulaire :

Option publication Amazon KDP

Au lieu de cocher “Je souhaite que mon livre paraisse maintenant”, tu coches “Proposer mon ebook Kindle en précommande.” et tu indiques la date de sortie de ton livre. Attention, il s’agit bien de la date de parution, ce n’est pas la date à partir de laquelle ton livre va entrer dans la “moulinette” KDP pour vérifications, c’est la date à laquelle il va sortir.

Le reste des différences sur le formulaire KDP

Il va y avoir d’autres différences, mais légères, sur la page suivante “Contenu de l’ebook Kindle”. Tu vas pouvoir sélectionner si tu souhaites charger ton fichier tout de suite, ou si tu souhaites le charger plus tard.

Précommande Amazon KDP validation

La date à laquelle tu devras soumettre la version finale de ton titre en précommande va s’afficher. Attention cette date est importante et on en reparle plus tard, elle va aussi s’afficher tout en haut de ton formulaire avec un compte à rebours bien flippant :

Validation précommande Amazon KDP

Tu dois bien sûr charger une couverture, sinon Amazon ne peut rien afficher aux utilisateurs (et l’image, c’est quand même la base hihihi). Les options de prévisualisation ne seront pas disponibles tant que tu n’auras pas uploadé le fichier texte de ton manuscrit. Et enfin, sur la page de prix, tu verras que le coût de livraison est à son maximum :

Valider prix précommande Amazon KDP

C’est parce que tant que ton manuscrit n’est pas chargé, Amazon considère que ton fichier fait 5 Mo et le coût d’une livraison est donc de 0,57€ pour un fichier de 5 Mo. A moins que tu charges un fichier bourré d’images, il y a peu de chances qu’il fasse 5 Mo, donc ne t’inquiète pas, dès que tu chargeras ton fichier le coût de livraison s’actualisera et tes précommandes prendront bien en compte ce nouveau coût de livraison et pas celui de 0,57€.

Ensuite tu n’as plus qu’à cliquer sur proposer en précommande en bas à droite de la dernière page du formulaire, ça part dans la moulinette KDP pour vérification et ton livre sera proposé en précommande sous peu sur le site Amazon.

Les sanctions en cas de non-respect des délais

Mettre son livre en précommande quand on n’est pas habitué, c’est une bonne épreuve pour voir ta résistance au stress. Amazon a à cœur la meilleure expérience possible pour ses utilisateurs, il n’est donc pas question que le jour J de la sortie, ils se retrouvent sans fichier texte à fournir à leurs clients qui ont précommandé ton ouvrage. C’est pourquoi tu vas recevoir des rappels par email te mettant un petit coup de pression en mode “hey oh dis donc, t’as mis un titre en précommande et que vois-je ? Tu ne l’as pas encore chargé.” Et même quand tu l’auras chargé, ils continueront de t’écrire jusqu’à 4 jours avant la date de sortie, pour s’assurer que tu as bien chargé le BON fichier.

Attention, si tu rates la date pour uploader le fichier, tu perdras toutes tes précommandes et tu ne pourras plus effectuer de précommandes pendant une période d’un an. De la même manière, si tu annules la précommande, tu ne pourras plus utiliser cette fonctionnalité pendant une période d’un an.

Et si je veux changer ma date de publication ?

C’est possible ! Tu peux :

  • Avancer la date de parution, en allant directement à l’endroit où tu as indiqué la date de précommande, pour la changer, aucune sanction ne s’applique
  • Retarder la date de parution : tu peux le faire une fois, de manière exceptionnelle, pour une durée de 30 jours. C’est-à-dire que tu peux aller repousser ta date de précommande initiale jusqu’à 30 jours maximum, sans subir aucune sanction de la part d’Amazon. Mais attention, tu ne peux le faire qu’une fois ! Et ça, sur l’ensemble de ton catalogue. Exemple : j’ai repoussé une fois la date de précommande du tome 2 de Haze Malone, je ne peux pas le faire une seconde fois sans subir des sanctions (et donc ne plus avoir accès à la fonctionnalité précommande pendant un an), que ce soit sur Haze ou sur un autre titre de mon catalogue (ça s’applique à l’intégralité de ton catalogue).

Donc comme tu l’as compris : on ne s’engage pas dans des précommandes à la légère !

Pourquoi mettre son ebook en précommande ?

Ce n’est pas tout de mettre son ebook en précommande, c’est mieux de comprendre pourquoi on le fait et quels sont les avantages ! Il y a deux cas à voir :

C'est un premier tome ou un one-shot

Je te déconseille de mettre des précommandes, ou si tu en mets je te conseille de faire en sorte que la durée soit courte (1 semaine par exemple). En fait il faut comprendre que quand tu mets ton livre en précommande, tu lances ton historique de ventes sur Amazon, or cet historique de ventes, joue dans ton classement. Du coup, si tu mets des précommandes sur une durée trop longue, tu ne fais qu’étaler tes ventes, des ventes qui auraient pu être plus condensées et moins éparpillées si tu n’avais pas fait de précos (parce qu’il y a une partie de ton lectorat qui n’achète pas en préco). C’est pourquoi c’est plus intéressant, sur un tome 1 ou sur un one-shot, selon ma propre expérience, de se passer des précommandes ou alors d’en faire des très courtes pour :

    • Vérifier les catégories dans lesquelles tu tombes (tu peux vérifier toutes tes catégories grâce à cet outil magique)
    • Mettre à jour tes catégories de roman (je ne parle pas celles de KDP, si tu ne sais pas comment faire j’ai un article et une vidéo pour te montrer comment faire)
    • Avoir le lien de ta page produit pour pouvoir l’inclure dans tes communications et préparer tes communications à l’avance
    • Vérifier que ta page produit est toute belle et magnifique
    • Préparer tes publicités Amazon

C'est un second tome (ou plus)

Il y a plusieurs solutions ! Partons de l’hypothèse que tes sorties ne sont pas rapprochées (plus d’un mois entre chaque tome) :

    • Tu mets des précos pour augmenter ton taux de rebond (regarde l’article Utiliser son taux de rebond pour calculer sa rentabilité pour en savoir plus), c’est-à-dire pour maximiser l’adhésion entre les tomes de ta série, dans ce cas je te conseille de mettre les précommandes dès la sortie de ton tome précédent. Pourquoi ? Parce que le moment où les gens sont le plus susceptibles d’acheter un tome 2, c’est quand ils viennent de finir le tome 1. Tu peux même inclure un lien à la fin de ton ebook pour rediriger les gens vers la page produit de ton tome suivant et les encourager à précommander la suite. Tu perdras moins de monde entre tes tomes en fonctionnant ainsi, mais tu perdras en visibilité sur le tome suivant le jour de sa sortie. D’un autre côté, c’est un tome 2 (ou plus) et tu as envie d’avoir beaucoup de visibilité sur le tome 1 (où c’est mieux de concentrer ses efforts) que sur les tomes suivants (où tu iras au compte-goutte jouer sur l’adhésion des gens entre les tomes). C’est une stratégie que je recommande, surtout si tu n’as pas encore bâti ta communauté.
    • Tu ne mets pas de précos ou des précos courtes avant la sortie, tu feras jouer l’effet de levier de ton lectorat  pour donner de la visibilité au titre et le faire grimper dans le classement. C’est tout à fait possible. Et il est vrai qu’un lecteur qui voit un tome 2, ou un tome 3, grimper dans le classement, va se dire “tiens si le tome 3 est aussi populaire, ce serait bien que j’aille voir ce qu’il se passe sur le tome 1, non ?”. Donc tu peux gagner des nouveaux lecteurs sur ton premier tome en obtenant de la visibilité à travers les tomes suivants. Mais plus tu avances dans le nombre de tomes d’une série, plus tu vas perdre du lectorat (même ta communauté), donc l’effet de levier sera de moins en moins important… attention parfois à ne pas privilégier la visibilité au détriment de ton taux de rebond ! L’adhésion globale à ta série est plus importante à mes yeux que de donner de la visibilité à un tome 5 par exemple. Mais ce n’est que mon point de vue !

Et si tes sorties sont très rapprochées ? Il y a une stratégie qui consiste à publier ses tomes de manière très rapprochée, à raison de deux à trois semaines d’écart : ici les précos sont généralement très courtes, de l’ordre de trois jours, pour s’assurer que tout va bien sur la fiche produit, ou bien il n’y en a pas du tout, pour maximiser la visibilité le jour de la sortie et faire en sorte que tes tomes se retrouvent côte à côte dans le haut du classement. Mais ça nécessite d’avoir tes romans prêts et bouclés et de n’avoir plus qu’à cliquer sur “publier” !

Si tu as des questions sur les précommandes, n’hésite pas à les poser en commentaire ! Pour ma part, je publie très souvent des séries, j’évite de mettre des précommandes sur le tome 1 mais quand je publie un tome 1, je fais en sorte d’avoir déjà le tome 2 en précommande dans la foulée pour maximiser l’adhésion entre les tomes ! 

Articles similaires

2 Commentaires

Morgan Reegar septembre 9, 2021 - 1:59

Bonjour Jupiter,

Merci pour l’aide et l’inspiration que tu apportes aux auto-édités ! Merci aussi pour cet excellent article. Je suis sur le point de sortir mes 2 premiers tomes et je compte adopter ta stratégie : précommande très courte pour le 1 et mettre le 2 en précommande dès la sortie du 1.

J’ai deux questions :
1) Pour une première série et le tome 1, est-il préférable de le mettre en rabais (exemple 2,99) en précommande et 5-15 jours après la sortie, ou bien faut-il le mettre directement au prix standard (exemple 5,99), quitte à faire des promotions plus tard. Même question pour le 2, doit-il être en rabais ou à prix standard ? Qu’est-ce qui marche le mieux pour toi ?
2) Je compte faire de la publicité Amazon pour la sortie (au moins les 5-15 premiers jours). Est-il intéressant de le faire même si on n’a pas d’avis de lecteur ?

Merci d’avance et bravo pour ta réussite !

Morgan

Répondre
Jupiter Phaeton septembre 16, 2021 - 9:39

Coucou Morgan ! Merci pour ton message.
1 – Je te conseille de le mettre au prix standard, car en fait si tu le mets au rabais, les seules personnes à qui ça va bénéficier, qui vont bien comprendre que ton livre est en promo, ce sont les personnes de ta communauté, qui auraient acheté ton livre au prix fort de toute façon. Parce que sur Amazon, l’affichage n’indiquera pas que tu es en promo, le prix sera indiqué à 2,99 comme le prix normal de ton livre. Les promos sont intéressantes quand elles sont commandées par Amazon (via l’offre éclair par exemple) et que c’est affiché que tu es en promo (donc l’ancien prix barré, le nouveau prix dans une autre couleur, tu entres dans la partie promo des livres…). Donc à mes yeux, un lancement ne doit pas s’effectuer avec un prix au rabais.
2 – Oui il est intéressant de faire de la publicité pour la sortie de ton roman, c’est même nécessaire pour faire grimper ton livre dans le classement. Les avis aident à la conversion et aux clics, ils sont importants, mais ce n’est pas un frein pour faire de la publicité pour autant si on n’en a pas. Donc oui, lance ta publicité à la sortie !

Répondre

Laisser un commentaire